Et le sucre sur les doigts

Mardi-Gras, impossible d'y déroger! La gourmande que je suis n'aura pas attendu d'être maman pour se lancer dans la réalisation de beignets maison. Je pratique depuis des années, depuis ma plus tendre enfance en fait, les recettes de frivoles, comme on les appelle chez nous. 

 

Cela a commencé chez mes grands-mères, la pâte faite à la main, à même la toile cirée, le bout des doigts ramenant au fur et à mesure la farine au centre pour la mélanger avec les éléments liquides. Avec ma maman, elles avaient une forme toute ronde,  parfois celle d'une demi-lune aussi, car réalisées avec un simple verre. C'est cette méthode que je privilégie aujourd'hui encore avec mes enfants... Il n'y a pas plus simple ni plus économique et on peut varier les formes et faire travailler l'imagination des petits à l'infini!

 

Chez mes grands-mères (chez ma grand-mère Ginette surtout), les frivoles étaient réalisées au couteau, coupées en de jolis losanges transpercés au lieu et qui leur permettaient de gonfler à la friture.

 

A l'âge adulte, j'ai découvert une recette lorraine remarquable, grâce à la maman d'un ancien petit-ami, que j'ai gardé précieusement (la recette, hein? ;)) et que j'utilise encore aujourd'hui : elle est réalisée avec de la levure fraîche et croyez-moi, cette recette là vous emmène au septième ciel!

 

Pour changer et apporter un peu de légèreté, j'ai testé il y a peu, cette recette à base de pommes que je trouve vraiment très très bonne. Une base de pâte à beignets étalée avec des morceaux de pomme puis roulée et découpée en tranches! Et pour finir, on les fait frire avant de les tremper dans le sucre semoule une fois les beignets refroidis. C'est la meilleure étape : se lécher le sucre sur les doigts au moment de dévorer son beignet! J'aime toujours autant faire ça aujourd'hui : mis qu'est-ce que j'aime regarder les enfants le faire aussi !

Mmmm... De quoi apprécier Mardi-Gras comme il se doit non?

 

La recette est à retrouver sur mon blog

 

Do Eat Yourself,

 

tout nouveau et entièrement dédié à la cuisine

(au Thermomix, mais vous pouvez aussi tenter sans...).

 

 

Bon appétit les amis!

Et n'hésitez pas à venir mettre ici ou là un petit commentaire si vous aimez.

 

Emeline, gourmande - tout court

 

 

0 commentaires

Voyage exotique au milieu de l'hiver

Frileuse de nature, j'ai toujours été une grande consommatrice de thé et de tisane : au bureau pour me tenir chaud, le matin pour tremper les tartines, quand une amie passe à l'improviste ou le soir, à la maison devant un bon film pour m'apaiser...

 

Depuis quelques années, je choisis mes produits avec plus d'attention. Très thé aromatisés aux fruits, je me suis d'abord tournée vers des saveurs plus neutres puis vers le bio et plus récemment vers le "vrai" thé, celui vendu en vrac.

Évidemment il est un peu plus cher, mais le résultat est complètement différent. J'ai découvert par hasard la gamme du Palais des Thés chez une amie et il se trouve qu'une boutique venait justement d'ouvrir près de chez moi, à la Toison d'Or.

Ni une, ni deux, ma curiosité m'a poussée jusque devant l'enseigne avec une bien belle surprise : la boutique qui est très jolie, propose un véritable parcours olfactif à la découverte des nombreuses senteurs.

 

J'ai jeté mon dévolu sur un thé Earl Grey nature - mon préféré - et sur une tisane au nom très évocateur de Jardin Romantique, avec des morceaux de pêche, d'ananas et de myrte citronnée. Au-delà des parfums, ces thés et tisanes révèlent toutes leurs saveurs une fois infusés. C'est comme un voyage, une pause douceur et exotique au milieu de l'hiver.

 

J'adore également leur packaging : les petites boîtes sont somptueuses, tout autant que les coffrets cadeaux! J'ai eu la chance d'un recevoir un de la part de deux collègues adorables il y a quelques jours : de quoi amorcer une petite collection personnelle pleines de saveurs! Et partager de jolis moments entre amies!

 

Ils sont jolis non?

Et vous, vous êtes plutôt thé ou tisane?

 

Le Palais des Thés, Toison d'Or, Dijon.

Mention spéciale à leurs filtres jetables de toutes les tailles

 

 

0 commentaires

Panacotta de foie gras, mangue et pain d'épices


Je ne sais pas pour vous mais ici, la fin d'année file à vitesse grand V. Entre la fin d'année professionnelle à boucler, les courses de Noël, les enfants surexcités, les journées défilent.

 

Pas eu le temps de penser à votre menu de fêtes? Je vous propose cette recette très rapide, délicieuse et qui fera de l'effet au moment de l'apéritif : la panacotta de foie gras à la mangue et pain d'épices.

 

Dans cette recette, le pain d'épices est évidemment maison mais vous pouvez en acheter un si vous manquez de temps.

 

 

LA RECETTE

 

50 g porto blanc

1 étoile badiane

150 g foie gras frais

200 g crème liquide

2 pincées de poivre

1 mangue

1 pain d'épices

 

Mettre le port et la badiane à réduire pendant 5min/Varoma/vit 0,5 sans le gobelet.

 

Enlever la badiane, ajouter le foie gras et mixer 10'/vit8.

 

Ajouter la crème et le poivre et chauffer 10min/90°/vit1. Pendant ce temps, faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide.

 

Égoutter la gélatine, la mettre dans le bol et mélanger 10'/vit3.

 

Dresser dans les verrines et mettre au frais 2h avant de servir.

 

Avant de servir, découper la mangue en petits dés et ajouter sur la panacotta.

 

Ajouter des petits cubes de pain d'épices et servez aussitôt.

 

 

 

Mon p'tit truc en plus

Toastez votre pain d'épices et tranchez le en allumettes pour apporter du croquant à votre verrine.

 

Bon appétit les amis!

Emeline

 

Et retrouvez d'autres recettes dans mon tout nouveau blog DO EAT YOURSELF, entièrement dédié à la cuisine!

0 commentaires

Le cou de girafe à tâches roses

J'ai flashé il y a quelques temps sur cette recette. A la maison comme chez vous j'imagine, le roulé fait partie des gâteaux must have pour les goûters. Alors quand j'ai vu cette version totalement girly, je me suis dit que cela ferait une belle alternative à la recette au Nutella, largement plébiscitée par ici.
Et devinez quoi? Les enfants ont adoré cette recette, que Thelma a rebaptisée pour l'occasion le cou de girafe à tâches roses. Ils ont évidemment dévoré croquer dans ce petit cou tout cru et nous aussi. J'avais apporté ce gâteau pour la fête de la crèche et là aussi, il a fait aussi sensation. La directrice m'a même couru après dans le couloir pour me dire que les mamans se demandaient d'où venait ce roulé et comment il avait été fait!
Alors voici la recette bluffante, pour vous et pour toutes les mamans du monde!
Les ingrédients

Pour la pâte à cigarette :

  • 30 g de beurre
  • 30 g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf (35 g)
  • 35 g de farine
  • Colorant rose (en gel de préférence)

Pour le biscuit roulé :

  • 3 gros œufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de farine de blé T65
  •  1/2 pot de confiture de fraise (ici, on a choisi framboise)
La pâte à cigarette
1. Faites fondre le beurre et laissez-le tiédir.
2. Dans un bol mélangez le beurre fondu avec le sucre glace. Ajoutez le blanc d’œuf puis la farine.
3. Ajoutez le colorant rose en poudre petit à petit de manière à obtenir la couleur que vous désirez.
4. Mettez la pâte à cigarette dans une poche à douille (à défaut dans un sac congélation dont vous couperez un angle). Laissez reposer 10 min au réfrigérateur pour durcir un peu la pâte (si elle est trop liquide, vous allez avoir du mal à l’utiliser).
5. Sur une plaque, réalisez des points roses de différentes tailles.
6. Mettez la plaque au réfrigérateur pendant 1 heure pour que la pâte à cigarette durcisse.

Le biscuit roulé
Préparation à ne pas commencer trop tôt pour que les pois roses aient le temps de solidifier au frigo !)
1. Dans un saladier fouettez 2 jaunes et 1 œuf entier avec la moitié du sucre.
2. Ajoutez la farine et mélangez rapidement.
3. Battez les 2 blancs en neige avec le sucre restant. Incorporez-les délicatement au reste de la préparation.
4. Étalez la pâte à biscuit sur la plaque tout juste sortie du réfrigérateur et faites cuire 10 à 12 minutes dans le four à 180°C.
5. Dès la sortie du four retournez le gâteau une première fois sur une plaque ou un torchon puis une seconde fois sur un torchon et roulez pour que le gâteau prenne la forme. Laissez refroidir.
6. Déroulez délicatement, étalez la confiture de fraises et roulez à nouveau.
7. Placez le roulé sur le plat de présentation et coupez les entames.

Mon p'tit truc en plus :
il est encore meilleur le lendemain, la pâte a eu le temps de s'imbiber de confiture et est plus moelleuse...
Pour ceux qui peuvent attendre bien sûr :)
Bon appétit !
Emeline

0 commentaires

La tartelette pour les copines

C'est une histoire débutée il y a presque 18 ans. L'histoire de cinq jeunes inconnues, qui se sont rencontrées sur les bancs de la fac. L'histoire de franches rigolades, de blagues de potaches, de soirées d'étudiantes très sages, de tranches de vie partagées. De secrets. D'écoute. De conseils. Sans jugements. De joies. De rires. De quelques peines aussi.

 

18 ans après, rien n'a vraiment changé. Trois maris, deux conjoints et neuf enfants plus tard, il y a toujours ce plaisir intact de se retrouver. Celui qui fait tant de bien au cœur comme aux zygomatiques.

 

Alors pour vous dire le bonheur que c'est de vous revoir, et vous dire merci les copines, cette tarte au citron meringuée, j'ai décidé de vous la dédier. C'est la vôtre : c'est la tartelette des copines!

 

LA recette à tomber par terre (réalisée avec mon commis préféré!)

 

 

La pâte sucrée

- Mettre 500 g de farine, 250 g de beurre, 125 g de sucre, 70 g d'oeuf dans le bol.

-Pétrir Mode pétrin 2min 10

-Etaler la pâte dans un moule.

-Faire cuire à blanc environ 15 min à 160°C.

 


Le lemon curd

-Mettre dans le bol le jus des citrons, le sucre et le beurre puis chauffer 2min/60°C/vitesse 2

-En mélangeant 50sec/vitesse 4, ajouter les œufs entiers et le jaune d’œuf un à un par l'orifice du couvercle.

-Cuire 7min/80°C/vitesse 2. Ajouter une feuille de gélatine essorée.

-Garnir le fond de la tarte de cette crème et laisser refroidir avant de la recouvrir de meringue.


La meringue

-Mettre le sucre dans le bol 10 sec/vitesse 9

-Insérer le fouet

-Ajouter les blancs d’œufs et le sel puis cuire 5 min/50°C/vitesse 3,5

-Enfourner et faire dorer la meringue à 240° jusqu'à coloration.

 

 

Dégustez avec des super copines!

 

 

 

A Audrey, Emilie, Loïse et Toutoune!

Aux 18 prochaines années et à toutes les autres encore!

 

XOXO

Emeline - Number Five

 

 

 

 

 


4 commentaires

Mon cake fondant parfait pour le goûter

Depuis que j'ai mon fidèle assistant culinaire, je n'achète quasiment plus un paquet de gâteaux. En plus du plaisir de les cuisiner, cela permet surtout de varier les goûters des enfants et de leur faire découvrir de nouvelles textures, de nouveaux goûts. Ce gâteau pavot et clémentines est un de mes chouchous : j'aime son aspect, sa texture moelleuse, et surtout son goût.

 

Dans la recette d'origine, il est réalisé avec des oranges et leur jus.

Mais je lui préfère cette version aux clémentines, plus relevée et plus inattendue je trouve.

 

La recette

 

40 g graines pavot

25 g lait

2 oranges

190 g beurre mou

300 g sucre

3 œufs

240 g farine

1 sachet levure chimique

60 g amandes en poudre

30 g d'eau

 

Préchauffer le four à 180°

 

Faire infuser le pavot dans le lait

 

Prélever les zestes et mixer 5sec/vit7. Racler les parois du bol et si nécessaire mixer à nouveau. Réserver dans un récipient.

Mettre le beurre, 150 g de sucre, les œufs, la farine, la levure, les amandes en poudre, le mélange lait-pavot, la moitié des zestes et le jus d'une orange dans le bol et pétrit 1 min. Verser la préparation dans un moule et enfourner pour 45 min.

Nettoyer le bol.

 

Pendant ce temps, mettre le sucre restant, le jus de la deuxième orange et l'eau dans le bol. Chauffer 10min/100°/vit 1, sans le gobelet.

 

Verser doucement ce sirop chaud sur le gâteau à la sortie du four. Laisser tiédir, démouler et parsemer du reste de zestes. Déguster de préférence le lendemain pour donner au gâteau le temps de bien s'imprégner du sirop.

 

Mon truc en plus

Utiliser 3 clémentines à la place des oranges.

 

A vous de jouer! Et bon goûter ;)

 

Emeline

0 commentaires

Le petit déjeuner des champions

Ici, le week-end, et parfois en tout début de semaine, c'est cuisine : j'aime me faire des sessions recettes et cuisiner en condensé pour avoir les petits plats qui vont rythmer la semaine. Cette fois, je me suis attelée aux petites douceurs, principalement pour le petit-déjeuner.

 

C'est un moment un peu délicat depuis quelques temps pour les filles. Elles ont abandonné le biberon et tentent péniblement d'avaler leur chocolat-pas-trop-chaud-hein-maman à l'aide d'une paille. Cela prend des heures alors pour leur donner envie, j'essaie de faire une jolie table dès que je peux.

 

J'avais envie de leur faire plaisir et de leur proposer des plats qui changent et surtout qui attirent l’œil et donnent envie de croquer dedans. Voici donc le menu de la semaine : pain au lait tressé, l'indétrônable pâte à tartiner choco-noisettes, des petits pains boule maison, des crèmes vanille et chocolat blanc et enfin, ma dernière trouvaille : la confiture kiwi-banane.

 

J'avais en effet envie d'un peu d'exotisme en cet automne-hiver qui n'en finit pas. Je suis servie : c'est un pur délice, réalisée en 10 min avec les 2 kiwis et la banane que j'avais en réserve!

 

LA recette

 

350 g de kiwis

150 g de banane

1 cuill à café rase d'agar-agar

250 g de sucre en poudre

 

 

Mettre dans le bol les fruits et le jus de citron : 7 sec / vitesse 4

 

 

Ajouter le reste des ingrédients : 10min / 100° /Sens de rotation/ vitesse 2

 

 

Verser dans des pots rincés à l'eau bouillante et bien séchés.

 

 

Fermer hermétiquement et retourner les pots jusqu'à refroidissement.

 

Se conserve 1 mois au frais après ouverture

 

Mon p'tit truc en plus

Pour lui donner le parfum des îles et se sentir comme là-bas, je mets un peu de sucre vanillé maison !

 

 

Alors, ça vous tente?

0 commentaires

Les 2 doigts qui vous donnent très très faim

Ce dessert, c'est le bon compromis pour faire plaisir aux petits gourmands comme aux grands. Cette tarte au chocolat caramel n'est pas sans rappeler les fameuses barres chocolatées "deux doigts coupe-faim".

 

Aux États-Unis, on l'appelle même le Shortbread millionnaire. J'avais d'ailleurs découvert cette douceur bien avant l'arrivée de Thermomix. Aujourd’hui, elle est souvent au menu de nos goûters-maison. Ce que les filles préfèrent : la pâte sablée au chocolat, qui sert de base au gâteau/ Mangée, of course !

 

La recette réalisée avec Thermomix:

Pâte sablée au chocolat

  • 250 g farine
  • 2 cuill soupe rase de cacao non sucré
  • 120 g sucre glace
  • 200 g beurre froid coupé en dés
  • 2 jaune d’œufs

 

Caramel

  • 400 g lait concentré sucré
  • 100 g beurre doux
  • 150 g sucre en poudre

 

Ganache chocolat

  • 90 g chocolat noir
  • 10 g beurre
  • 90 g crème fraîche liquide

 

Réaliser la pâte sablée : mettre farine+cacao+sucre lace+beurre : 10s/vit4

Ajouter les jaunes, insérer le fouet et mélanger 3s/vit 4.

Former une boule, l'envelopper et la mettre au frais pendant 1h.

Étaler dans un moule de 26 cm de diamètre et remettre au frais 1/2h.

Préchauffer votre four à 180°.

Piquer le fond de tarte, couvrir de papier cuisson et de pois chiches.

Enfourner à blanc 15 min à 180°. Laisser tiédir.

 

Réaliser le caramel (de la confiture de lait en fait selon moi) avec les ingrédients : lait concentré+beurre+sucre 30 min / Varoa/ Vit 3. Laisser tiédir.

Étaler le caramel sur le fond de tarte.

 

 

Faire la ganache : faire fondre chocolat + beurre+ crème 6 min/50°/vit4.

Étaler cette ganache sur la tarte, en lissant bien.

 

Laisser refroidir complètement avant de déguster.

 

 

Mon p'tit truc en plus :

 

Remplacez le chocolat noir par un mélange lait-praliné pour plus de douceur.

Servez ce dessert en cubes ou en petits bâtons pour un effet "Twix"!

 

Vous aimez? Envoyez-moi un petit mot. Et les photos de vos réalisations!

 


0 commentaires

Celui qui cuisait dans la cocotte

Je ne sais pas vous, mais nous à la maison, du pain, on en mange tout le temps. Les enfants adorent ça et j'en ai toujours au congélateur. Mais depuis quelques temps, j'ai décidé de le faire moi-même : il est tellement meilleur et côté économique, on s'y retrouve vraiment.

 

Voici l'une de mes préférés, découverte il y a peu : le pain qui cuit dans votre cocotte. C'est une recette Thermomix, d'une simplicité enfantine. Et le résultat est vraiment bluffant. Quel plaisir d'ouvrir son four et de découvrir le résultat!

 

La recette simplissime

 

300 g d'eau et un peu pour la cuisson

15 g de levure fraîche

510 g farine

2 cuill à café bombées de sel

10 g beurre, pour la cocotte - Moi j'utilise un papier cuisson

 

 

Mettre tous les ingrédients dans le bol et pétrir 5 min/épi. On peut aussi le faire à la main.

 

Transvaser sur un plan de travail fariné, faire une boule, la mettre dans un saladier, poser un torchon et la laisser pousser 1 h. La pâte doit doubler de volume.

 

Transvaser la boule sur un plan de travail fariné, la rabattre fermement et dégazer. La façonner en boule ou de forme allongée.

 

Poser la boule dans la cocotte, grigner le dessus en incisant 4-5 fois avec un couteau bien aiguisé.

 

Humidifier le dessus du pain avec un peu d'eau.

 

Fermer la cocotte.

 

Enfourner 1h à 240° sans préchauffer le four.

 

Laisser tiédir avant de trancher et servir.

 

A faire la veille en fin d'après-midi ou le soir : idéal pour avoir un bon pain frais le lendemain matin. A savourer avec de la confiture ou de la pâte à tartiner maison!


0 commentaires

Chéri, on s'fait un petit resto?

J'avais envie de partager avec vous un délicieux moment passé dans le cadre d'un test pour un recrutement. J'avais carte blanche pour écrire un article pour un site (dont je tairais le nom). Vous me connaissez, j'ai choisi comme sujet : la cuisine! Et pas n'importe laquelle...

 

J'ai eu la chance de rencontrer Christophe Quéant, l'une des nouvelles étoiles du Guide Michelin. Avec son épouse, Nathalie, ils m'ont accueilli à bras ouverts dans leur restaurant Le Carmin, à Beaune. Le chef m'a décliné l'une des recettes qu'il met à la carte pour la Saint-Valentin : Le Cannelloni de Saint-Jacques marinées aux épices douces, asperges vertes et œillets. Tout un poème.

 

Pour mettre l’eau à la bouche de mes recruteurs, j'ai suivi le patron en cuisine. Au menu de cette entrée : des produits uniquement de saison, la ligne de conduite du chef. Un cannelloni de Saint-Jacques crues mixées avec blancs d’œufs et citron vert puis cuites au four. Un tartare de Saint-Jacques cébette, citron, huile d’olive pour le garnir. Des asperges vertes (si, si, c’est le début de la saison !) taillées à la mandoline et blanchies. Des pointes de crème fouettée au citron, une julienne de germes de fenouil, radis et sésame noir. Et pour la touche finale : une quenelle de caviar !

 

Un régal... Car oui, j'ai aussi goûté! Pour la petite histoire le caviar et moi, c'était la première fois! Rien que pour ça, Christophe et Nathalie, je ne suis pas prête d'oublier...

 

 

Une adresse idéale pour la Saint-Valentin, hein chouchou?

 

 

 

 

 

 

Ce que j'ai adoré 

 

 

La gentillesse de notre hôtesse, Nathalie Quéant, la disponibilité et l’humilité du chef !

 

La simplicité des lieux et de la déco épurée, qui donne toute sa place aux couleurs de l’assiette

 

L’accueil : je me suis sentie comme une princesse ! Et ça, ça fait un bien fou !

 

 

 

 

Le petit plus

si vous avez de la chance comme moi, vous y croiserez peut-être un certain Claude Lelouch… C’est pas la classe, ça ?

 

 

Un merci tout particulier à Christophe et Nathalie Quéant, propriétaires du restaurant Le Carmin qui m'ont si gentiment accueillie et consacrée du temps en dépit du contexte.

 

Une vraie bonne adresse! Allez-y sans tarder!

 

Emeline

 

 


0 commentaires

super goûter d'un mercredi d'hiver

C'est le retour du super goûter du mercredi!

 

Une recette maison évidemment, de la douceur et beaucoup, beaucoup de chocolat pour ce début d'année hivernal.

Je l'ai faite avec mon robot préféré! Mais vous pouvez aussi la faire sans. C'est juste un peu plus long et moins fun!

 

Aujourd'hui : mousse chocolat et chantilly praliné! (Adapté du livre Tout Chocolat de Thermomix, pour ceux qui connaissent...)

 

Réaliser la mousse

Faire fondre  170 g chocolat noir. Ajouter 80 g lait entier puis un jaune d’œuf.

Monter 4 blancs en neige.

Incorporer au chocolat.

Dresser dans des verrines et réserver 1 h au frais.

 

Faire la crème chantilly

 

Faire fondre 200 g chocolat praliné et 150 g crème fraîche

Laisser refroidir 3 h.

Monter la crème en chantilly.

La mettre dans une poche à douille et la déposer sur les mousses!

 

 

A savourer avec un bon chocolat chaud sous le plaid ! Inutile de préciser que par ici, cette mousse a été dévorée!

 

Bon appétit les amis

 

Emeline

 

 

1 commentaires

Mes recettes de début d'année

Ces derniers mois, j'ai beaucoup cuisiné. Enfin, beaucoup, beaucoup. J'ai la chance d'avoir fait l'acquisition d'un superbe aide-culinaire si bien que la cuisine est presque  une sorte de laboratoire culinaire dans laquelle j'expérimente mille et une recettes.

 

Pour les fêtes de fin d'année, je me suis régalée à préparer des plats inédits : choux à la crème pralin noisettes, sucette étoile au fois gras et sa pana cota de roquefort.

 

Mais la vraie découverte, c'est la pavlova : ce dessert à base de meringue, chantilly et fruits frais tout droit venu d'Australie. Aussitôt essayée, aussitôt adoptée.

En plus de la simplicité et de l'originalité de cette recette, elle était parfaite pour l'entre-deux fêtes, entre la bûche de Noël et la galette des rois.

 

Alors puisque certains me l'on demandé ici ou là (c'est pour toi Elisabeth!), voici la recette :

 

Pour la meringue :

  • 4 blancs d'oeufs
  • 230 g de sucre en poudre
  • 1 c. à café bombée de Maïzena
  • 1 c. à soupe rase de vinaigre blanc

 

Pour la chantilly : 300 g crème fraîche liquide à 30%, un cuillère à soupe de sucré vanillé

 

Fruits frais au choix : ici mangue, litchi et kiwi avec,  pour ceux qui aiment une pointe, de noix de coco!

 

Réaliser la meringue

Fouettez les oeufs avec une pincée de sel. Ajouter le sucre petit à petit puis la Maïzena et le vinaigre.

La mettre dans une douille et en faire un disque de 26 cm

Faire cuire au four à pendant 130° pendant 2h.

Laisser refroidir dans le four

 

Réaliser la chantilly selon votre habitude : il s'agit en fait d'une crème fouettée, je n'ajoute pas de sucre, la meringue est déjà suffisamment sucrée.

 

La déposer sur la meringue et ajouter des fruits frais découpés.

 

Régalez vos invités!

RECETTE BONUS : Tartelette au chocolat-caramel façon millionnaire : complètement indécente après les fêtes mais irrésistible!

 

La recette :

Pâte sablée au chocolat

  • 250 g farine
  • 2 cuill soupe rase de cacao non sucré
  • 120 g sucre glace
  • 200 g beurre froid coupé en dés
  • 2 jaune d’œufs

 

Caramel

  • 400 g lait concentré sucré
  • 100 g beurre doux
  • 150 g sucre en poudre

 

Ganache chocolat

  • 90 g chocolat noir
  • 10 g beurre
  • 90 g crème fraîche liquide

 

Réaliser la pâte sablée étaler et enfourner à blanc 15 min à 180°

 

Réaliser le caramel avec les ingrédients en faisant cuire dans votre casserole jusqu'à obtenir la consistance (environ 30min) puis laisser tiédir.

 

Faire la ganache : faire  fondre les ingrédients.

 

Une fois la pâte refroidie, ajouter le caramel et enfin la ganache. Garder un peu de caramel pour la décoration : tremper une fourchette dans un reste de préparation caramel et faire un mouvement de va-et-vient.

 

Laisser refroidir avant de déguster.

 

2 commentaires

Même pas peur : le triple anniversaire home made

Les doubles anniversaires ont toujours été des moments particuliers depuis la naissance des filles. Après une naissance très prématurée, un début de vie fragile et un premier Noël à l'hôpital, quand j'y repense, ce premier anniversaire est arrivé comme une vraie fête de naissance pour nos jumelles.


Et depuis, chaque année, je prends beaucoup de plaisir, de temps et de délicatesse à les préparer. J'aime décorer la maison pour l'occasion, j'aime voir tout nos proches réunis autour d'un bon repas. J'adore aussi cuisiner des petites choses qui régalent les petits et les grands.

Cette fois, un petit truc en plus s'est rajouté à ce quatrième double anniversaire : Romy est venu se greffer à la fête pour souffler, avec quelques semaines de retard, sa toute première bougie!


Il fallait donc marquer le coup : pensez donc, un triple anniversaire! Pour l'occasion et pour faire mixte, je voulais du bleu et un thème que deux petites souris m'ont glissé et que j'ai adapté : Un anniversaire de glace (oui, vous avez reconnu le dessin animé qui rend toutes les fillettes complètement dingues!).

Je ne voulais pas des personnages de Disney partout alors j'ai joué sur la subtilité : du bleu qui rappelle la couleur phare de la robe de l'héroïne. Des flocons de neige, du blanc, des paillettes, quelques sapins, des macarons, des cupcakes bleus... et l'imagination a fait le reste. D'ailleurs, les filles comme les invités ne s'y sont pas trompés.


Et pour le repas, fait maison évidemment, je disposais d'un peu plus de temps cette année. J'en ai donc profité pour tout confectionner jusqu'aux trois desserts intégralement réalisés de mes mains : un bavarois chocolat blanc framboises pour Solenne, et un gâteau chocolat praliné, croquant aux noisettes pour mes deux fondus de chocolat. Je crois qu'ils ont bien plu... Quelques banderoles DIY, des étoiles, du "qui brille" et voilà mes trois lutins en train de souffler leurs bougies!


Au final, une très très belle journée, des baies vitrées grandes ouvertes et des photos de famille sur la terrasse avec ce soleil et ces couleurs si belles de l'automne! Les sourires de ces trois-là en ouvrant les cadeaux, des heures de jeux et de rire entourés de tout ceux que nous aimons, que demander de plus?


Ah oui quand même, un merci tout particulier quand même : 

- à mon baby-sitter, à sa patience et sa gentillesse ;)

- à mon assistante cuisine, déco, ménage :)



Solenne, Romy, Thelma, vous voyez comme on vous aime grand comme ça! Continuez de rêver et de voir la vie avec vos yeux plein de paillettes mes amours.



Maman Emeline

 





0 commentaires

Le chinois du bout des doigts

J'ai eu quelques commentaires à propos de cette recette. Et surtout des demandes pour savoir comment la réaliser. Je vous livre aujourd'hui la recette de cette brioche façon chinois trop trop bonne qui a rejoint ma hit-list et qui vient désormais compléter nos petits-déjeuners de plus en plus copieux du week-end!


Il s'agit en fait de réaliser un pain au lait et d'y ajouter de la crème pâtissière et tout ce qu'on veut dessus : ici, des raisins, mais elle est également génialissime avec des pralines roses ! A la maison, les kids préfèrent la version pépites de chocolat!


Recette réalisée avec mon robot mais vous pouvez aussi la faire sans!


La crème pâtissière

250 g lait

25 g farine

1 œuf

1 jaune d’œuf

5 g sucre vanillé

35 g sucre


Le pain au lait

25 g de beurre

150 g lait

10 g levure boulangère fraîche

30 g sucre

1 toute petite cuillère à café rase de sel

1 jaune d’œuf



Réaliser la crème pâtissière : Faire chauffer lait + vanille. Mélanger sucres + œufs+ farine. Verser sur le lait bouillant et remettre sur le feu jusqu'à épaississement. Transvaser dans un récipient, filmer au contact et laisser refroidir.


Le pain au lait

Mélanger lait tiédi + levure + beurre

Ajouter la farine et le sel et pétrir 3 min

Préchauffer le four à 60°

Beurrer un moule de 24 cm de diamètre

Étaler la pâte.

Étaler dessus la crème pâtissière et les raisins secs.

Rouler doucement

Découper le rouleau en 7 rondelles et disposez chaque rondelle dans le moule, espacée d'un cm.

Dorer les rondelles avec le jaune d’œuf.

Mettre au four pour 20 min.

Au bout de 20 min monter votre four à 180° pour 20 min en laissant le chinois à l'intérieur.


Démouler sur une grille et dégustez au goûter, avec un verre de lait ;)


Ça vous a plu? Montrez-moi vos photos et dites moi ce que vous en avez pensé!




0 commentaires

cookies aux 3 chocolats à 6 mains

C'est le retour des super goûters du mercredi! Avec une de nos recettes chouchou ici : les cookies aux 3 chocolats : et réalisées avec 3 paires de mains! Solenne et Thelma la connaissent depuis toujours et l'adorent. Inutile de dire qu'un nouveau petit gourmand a rejoint la troupe!

 

La recette, divine :

2 œufs

300 g farine

1 cuillère à café de levure

150 g beurre demi-sel mou

100 g sucre roux

100 g sucre blanc

1 cuillère à soupe d'extrait de vanille

100 g pépites chocolat : nous, on les fait nous-même et on met 3 chocolats : là, on a mis noir, blanc, lait... Mais c'est génial aussi avec du praliné

 

Mélanger les oeufs+sucres+vanille

Ajouter le beurre puis la farine+levure et le chocolat

Laisser reposer une heure au frais

Former des boules et cuire 10 min à 200°


Avec ça, vous pouvez faire une quinzaine de beaux cookies: à conditions de ne pas avoir 20 petits doigts qui piquent dans le saladier!


Régalez-vous! Et partagez ici vos recettes fétiches pour le goûter!


0 commentaires

Les super-goûters du mercredi

Le mercredi, quand il n'y avait encore que les filles et que j'avais droit à un congé maternité, j'avais instauré une tradition : celle de leur préparer un goûter maison. D'abord seule, à l'heure de la sieste, puis avec elles, à 6 mains, à mesure que Solenne et Thelma grandissaient et voulaient faire.


L'arrivée de Romy n'a rien changé à cette coutume : le mercredi, dès que je suis là, dès que je le peux, je leur prépare un "super-goûter". En général, cela part d'un gâteau ou d'une gourmandise toujours "fait maison" agrémenté de chocolats et bonbons partout pour mettre de jolies couleurs et d'une boisson qui change un peu du traditionnel verre de grenadine.

 

J'ajoute un peu de déco, quelques contenants nouveaux pour qu'elles aient plaisir à savourer ce moment... Et je les entend courir comme des folles dès que je prononce le mot "super-goûter". C'est devenu une petite tradition d'ailleurs maintenant, Solenne me les réclame!

Alors voici notre super goûter du jour  : cookies aux 2 chocolats noir et praliné : je n'avais plus de blanc, sinon c'est tryptique de chocolat. Rien de très compliqué.

 


La recette


2 oeufs

300 g farine

150 g beurre demi-sel

1 cc levure

1 cs arôme vanille

150 g de chocolats au choix (perso, j'aime mettre  3 parfums : noir, blanc et praliné)

100 g sucre

100 g sucre roux

1 pincée sel


Battre oeufs+vanille+sucre.

Ajouter le beurre fondu puis la farine, la levure et le chocolat en pépites.

Laisser reposer 1 heure.

A l'aide d'une cuillère à glace, former des boules sur une plaque garnie de papier cuisson.

Cuire 10 min à 200°.




Essayez : et dites-moi si vous avez aimé!




 

1 commentaires

Le trop coulant aux pommes

Pour faire manger un peu de fruits aux filles, rien de tel que de les mettre dans un gâteau!

Inconditionnelle des coulants et autres fondants, j'ai testé il y a quelques temps, cette recette de coulant aux pommes : une base de gâteau classique, des pommes et pour finir, un sirop fondant à ajouter en milieu de cuisson! En retombant sur les photos, j'ai eu envie de le refaire, parce qu'il est juste A TOMBER!!! Et aussi de partager la recette


Le résultat est juste parfait pour des petites (et grandes !) gourmandes : on peut croquer dedans à pleines dents et mettre les doigts pour manger le milieu! Trop bon!

 


THE recette

Première préparation :

10càs de farine

8càs de sucre

8càs de lait

4càs d'huile

3càs d'amandes en poudre

2 oeufs

1 sachet de levure

3 pommes

 

Deuxième préparation :

120g de beurre

120g de sucre en poudre

1càc d'extrait de vanille

2 oeufs

Préchauffer votre four à 180°.

 

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le sucre, la poudre d'amande, le lait, l'huile et les oeufs.

 

Verser la pâte dans un moule à manqué, beurré et fariné.

 

Éplucher et couper les pommes en tranches épaisses. Les déposer sur la pâte.

 

Mettre au four et laisser cuire pendant 20 minutes.

 

Pendant ce temps, dans une casserole, faire fondre le beurre. Ajouter le sucre et l'extrait de vanille et laisser fondre le sucre.

 

Hors du feu, ajouter les oeufs.

 

Verser cette préparation sur le gâteau et remettre le tout au four pendant 15 minutes. C'est cette partie de la recette qui donne tout le fondant-mi-cuit que j'aime tant!!!


 

Laisser refroidir. Servez ainsi ou saupoudrer de sucre glace : personnellement, je le trouve bien assez sucré!


 

Envie de tester? Venez me dire ce que vous en pensez!

Bon appétit les amis!


2 commentaires

A 6 mains : Nos plus beaux œufs

Avec Pâques et mes envies de cuisine rapide avec le temps qui me manque, j'ai eu envie de faire participer les filles. Elles sont arrivées à un âge où elles comprennent ce que sont les jolies choses et comment les mettre en scène, sur une table par exemple.


D'où cette idée de nouvelle rubrique : "à 6 mains". Ou comment réaliser rapidement, avec des enfants, une recette et de quoi décorer une journée de fête en quelques minutes et avec des éléments de la maison.



Alors pour cette première, j'ai choisi des choses simples et faciles comme ces petites boîtes lapins, très faciles à imprimer, que les filles ont colorié et que l'on a ensuite découpé et posé sur la table.


Et pour accompagner, ces petits nids de Pâques, dans lesquels on a aussi glissé quelques friandises...


Et ces cupacakes lapins, inspirés de cette recette - Merci Elisa de Et Dieu Créa pour l'idée - et qui ont fait leur petit effet. Les filles se sont éclatées à décorer leurs lapins et à lécher le bol de chocolat blanc!


Ensuite, nous sommes allés ramasser les kilos de chocolats cachées dans le jardin de mamie et papy par les plus gentilles cloches du monde!



Et vous, votre jour de Pâques, c'était comment?


Belle petite semaine à tous


Emeline


4 commentaires

Lunettes à croquer

C'était une recette que je voulais faire goûter aux filles depuis longtemps.


Un parfum d'enfance, ses souvenirs du shopping du samedi avec ma maman à passer devant cette boulangerie qui les réussissait si bien.


Un goût ultra-régressif.


Alors forcément, quand est venu le temps de mon mercredi avec les enfants, j'ai foncé sur la recette simplissime pour épater mes gourmandes.


Même Thelma la réticente y a goûté : et elle a aimé!


Quand à Romy, il aurait bien plongé son petit nez en entier dans le sucre glace!



La recette simplissime


Ingrédients (4 personnes)

125g de beurre
50g de sucre
1 œuf
2g de levure chimique
2g de sel
250g de farine

confiture de framboises
sucre glace


Préparation:

Pour la pâte sablée : mélanger tous les ingrédients (sauf confiture et sucre glace)

Former une boule et mettre une heure au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 160°.

Etaler la pâte et couper avec un emporte pièce ( faire 2 ronds sur la moitié des fonds).

Cuire pendant 12 minutes.

Laisser refroidir, étaler la confiture sur les sablés pleins, saupoudrer les sablés troués de sucre glace puis placer-les dessus.



Essayez, vous allez l'adopter! Bon appétit les gourmands!




0 commentaires

Maman du mercredi

Maman du mercredi encore pour quelques semaines, je mets un point d'honneur à réaliser chaque mercredi un dessert pour les filles et toute la maisonnée, en pensant aux futurs moments où elles devront se contenter du goûter de la garderie...Et aussi pour leur inculquer le goût des choses faites maison.


Aujourd'hui : madeleines au Nutella : simplissime mais il fallait que la recette rentre dans un planning assez serré.


Alors pour la recette, c'est ici! Attention, bien surveiller la cuisson et mon conseil perso : mélanger le Nutella avec un peu de pâte pour qu'il se se fonde mieux dans le gâteau.


Verdict : les filles ont adoré! Enfin, surtout Solenne, Thelma n'arrive pas à décrocher des chocolats de Noël... J'en connaît un qui va mettre la main dans la boîte comme Winnie dans un pot de miel en rentrant!


Bon appétit les amis


Emeline - Sweety maman



4 commentaires

Aussi bon cru que cuit : nos 1ers sablés chocolat

Depuis la rentrée et le congé maternité, je consacre chaque mercredi à faire des gâteaux pour les filles, le plus souvent avec elles. Cette fois on s'est lancé dans la préparation classique du sablé au chocolat. Bon, il a fallu anticiper et tout préparer en double pour que ces deux paires de bras pétrissent, étalent et découpent les gâteaux. Au final, ce fut un joli moment sucré plein de gourmandise... , de "S", de "T" et de "R"  et de coeur croquants... et de belles moustaches de chocolat!

 

La recette simplissime

100 g beurre ramolli

125g sucre

200 g farine

1 oeuf

50 g de cacao

1 oincée de sel

 

- Mélanger le sucre et le beurre

- Ajouter farine puis cacao puis sel, oeuf.

- Découper des formes

- Faire cuire 10 min à 180°

 

Patientez...et savourez!!!

0 commentaires

Glace Nutella pour femme enceinte... et pour toutes les autres

Comment concilier petit plaisir de femme enceinte en ces grosses chaleurs et contrainte de temps de maman-de-déjà-2-autres-enfants-en-bas-âge? Avec THE recette ultra simplissime, rapide et délicieuse : la glace au Nutella! Enceinte ou pas, femme ou pas, pour les enfants, les grands-parents, les gourmands ou pas, je ne connais personne qui y résistera.

 

Bon, OK, elle a quand même un défaut : elle est tout sauf diététique (en même temps vu son nom...). Mais pour déculpabiliser, faites comme moi : servez-les dans de petits pots ou verrines : ça vous évitera de piocher dans le gros pot sous peine de ne plus pouvoir vous arrêter!

 

J'avoue qu'au départ, j'étais un peu sceptique par la recette : mais la texture est tellement crémeuse, fondante avec le goût si particulier de notre enfance... Impossible d'y résister. A la maison, tout le monde l'a adoptée, alors je vous livre cette potion magique qui devrait en faire fondre plus d'une (d'un!).

 

 

La recette en 3 min, montre en main

  • 170 g de Nutella
  • 200 gde crême fraîche

(Perso je double les proportions, je vous assure que ce ne sera pas perdu)

 

Mixer l'ensemble, mettez dans vos contenants puis au congélateur et ... C'est tout!!

Y'a plus qu'à patienter quelques heures avant de savourer. Ou de dévorer pour certains, j'ai eu à peine le temps de sauver la photo de ce pot-là : un gourmand était passé dans le coin...

 

Mon petit plus : inscruter des morceaux de Kinder Country à l'intérieur pour le côté croquant-gourmand (au point où on en est!!!)

 

Et vous, votre recette fétiche, rafraîchissante, craquante de cet été?

3 commentaires

Frozen yaourt aux cerises de l'Yonne

C'est devenu un rituel : à chaque soirée "Le Meilleur Pâtissier", j'ai des envies de desserts! Depuis deux semaines, j'anticipe et je prépare un petit truc sucré pour nous deux. Après mes cookies maison la semaine dernière, et par cette chaleur estivale, j'ai préféré un dessert glacé.
 
L'ingrédient obligatoire : les cerises Burlat rapportées de l'Yonne la veille en cagette de 5 kg et que je n'ai pas du tout l'intention de laisser pourrir. Et comme je fais un peu attention à ne pas manger trop gras en ce moment, j'ai opté pour un dessert léger : le frozen yaourt!
En temps normal, je congèle un yaourt aux fruits 1h30 avant de le déguster pour le goûter ou pendant la soirée. Là, j'ai fait un poil plus élaboré.
Pour 2 personnes :
  • 2 yaourts au lait entier
  • Une poignée de cerises
  • Du miel
  • Des gâteaux, copeaux de chocolats ou tout autre chose pour le croquant : ici, des speculos.
 
Mettre vos yaourts au congélateur environ 1 h
Dénoyauter les cerises et les mettre également au congélateur 1 h
Passer le tout au mixer, avec le miel quelques secondes pour garder des morceaux de cerises.
Servir dans des verrines avec des cerises fraîches et des morceaux de speculos!

Hyper simple, rapide et léger. A déguster sans attendre, ça fond dans la minute!
 
Et vous vos recettes fétiches glacées?
0 commentaires

La tarte aux meringues citronnée

Testée, mangée et approuvée par les copains, cette recette de tarte au citron que je voulais faire pour le printemps. J'ai moins l'occasion de cuisiner depuis que je suis maman et pourtant j'adore toujours autant ça! Alors pour la venue quasi improvisée de nos deux meilleurs amis, je me suis mise aux fourneaux.

 

Et cette tarte au citron a apporté un peu de fraîcheur (j'ai dit fraîcheur, pas légèreté) à la fin du dîner!

 

Une pâte sablée maison (faite au robot)

4 jaunes oeufs

250 g farine

100 g sucre

1 pincée de levure

150 g beurre demi sel bien froid coupé en petits morceaux

 

Cuire à blanc à 180° 30 min

 

Une crème Lemon curd, la meilleure pour moi c'est celle-là

 

4 oeufs

2 citrons + le zeste

150 g sucre

10 g beurre

 

Râper les zestes et pressez les citrons

Mettre zeste + jus + sucre + beurre dans une casserole et faire cuire au bain marie pendant 20 min jusqu'à épaississement. Remuez fréquemment.

 

Et l'originalité de la recette : de vrais meringues craquantes et fondantes sur le dessus (à la place des meringues non cuites passées au chalumeau) à placer juste avant de servir!

 

2 blancs do'eufs, le double du poids en sucre

Faire une meringue suisse : fouetter le mélange au bain marie. La meringue est cuite quand le mélange a doublé de volume, est compact et très brillant. Faire refroidir en continuant de fouetter (je le fais au robot)

 

Laisser la pâte refroidir, garnir avec le lemon curd et terminer par les meringues qui se dégustent avec ou sans tarte !

 


0 commentaires

Gâteau au yaourt ultra moelleux

Avec ce gâteau d'une simplicité enfantine, vous ne verrez plus jamais le gâteau au yaourt de la même manière : une épaisseur et un côté onctueux sans comparaison. Le secret? Les 2 yaourts, le beurre salé fondu et l'arôme à choisir selon votre goût : j'étais sceptique sur le mélange vanille-citron mais j'avoue que ça se marie super bien. Quelques sucre candy par dessus pour aiguiser l'appétit...

Un classique à garder, à faire et à refaire avec ou sans les enfants! Bon appétit!

 

Pour un moule de 20cm de diamètre:

  • 200g de sucre
  • 3 oeufs
  • 2 yaourts (250g)
  • 240g de farine (de gruau ou t55)
  • 1 cuillère à café de levure
  • 100g de beurre salé fondu
  • 1 cuillère à café d’essence de citron
  • 1 cuillère à soupe d’arôme de vanille liquide

Préchauffer le four à 180°C. Battre le sucre avec les oeufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine, la levure, les yaourts, bien mélanger. Terminer avec le beurre fondu, le citron et la vanille.

Verser dans le moule beurré et enfourner pendant 40 minutes environ. Un cure-dent piqué au centre doit ressortir sec.

Laisser le gâteau refroidir et dégustez-le à t° ambiante.

 

Et vous, votre classique vite fait bien fait qui fait toujours le vonheur des vôtres?


2 commentaires

5 minutes pour...

... Une brioche de gourmand fainéant.

 

J'adore cuisiner... en particulier les desserts. Mais je dois avouer que depuis deux ans, le rythme de vie est soutenu. Il est devenu difficile d'assouvir ma passion, par manque de temps, et d'énergie aussi. C'est un peu frustrant, j'avoue.

Mais je n'ai pas perdu l'envie de concocter des bons petits plats, au contraire. Alors je fouine à la recherche de bonnes idées faciles à cuisiner, rapides... Et à moindre coût. Je lorgnais depuis un moment sur cette recette réalisée avec notre pâte à tartiner légendaire. Je n'ai pas été déçue.

Bon, c'est sûr, c'est pas du Michalak : mais qu'est-ce-que c'est bon!

 

Réalisé en 5 minutes... Pas une de plus pour cette brioche de gourmands fainéants!

 

Ingrédients

- Une pâte feuillettée achetée

- De la pâte à tartiner chocolat noisettes

 

Recette

- Dérouler. Etaler généreusement (on a dit brioche de gourmands non?)

- Rouler serré

- Découper la pâte en deux et faites une torsade comme sur la photo

- Enfourner 20 min à 180°

 

Déguster sans attendre, de toute façon, vous ne pourrez pas!

 

Et vous, quelle est votre recette miracle qui vous sauve un repas ou un goûter?

2 commentaires

Parfum de Noël

Une belle après-midi hivernale. Une grosse grosse sieste. Un feu de cheminée. Papa qui a fini la cabane du jardin. Un dimanche de l'Avent qui nous rapproche doucement vers Noël... Le moment idéal pour savourer un délicieux chocolat chaud maison : du lait, du sucre, du cacao, de la cannelle le tout surmonté de "... tilly!" - Traduction : de chantilly...

Le premier bu dans une vraie tasse de grande! Forcément le meilleur du monde...Belle fin de journée à tous!


1 commentaires

Cupcakes nutella contre le froid

Petit essai avant le grand jour... Cupcakes maison qui sentent bon et qui font du bien avec ce temps de Toussaint : Parfum Nutella-Paillettes! Vous me croyez si je vous dis qu'ils n'ont pas fait long feu?

La recette

Muffins Nutella pour 12 cupcakes

- 2oeufs

- 100g de sucre

- 120g de farine

- 1 cuill café de levure

- 120g de beurre fondu

- Nutella : selon votre gopût, une cuillère à soupe c'est déjà pas mal surtout si on veut que le cake soit bien cuit

 

Préchauffer le four à180°
Battre les oeufs et le sucre
Ajouter la farine et la levure
Faire fondre le beurre et le chocolat ensemble au bain  marie et ajouter-les au mélange
Mélanger
Remplir chaque moule individuel aux 2/3
Enfourner pour 20 min.

 

Glaçage Paillettes

- 120g de blancs d'oeufs
- 230g de sucre en poudre
- 230g de beurre pommade

 

Portez de l’eau à ébullition dans une casserole.

Versez les blancs dans votre saladier et commencez à fouetter au batteur électrique.

Ajoutez le sucre au fur et à mesure et posez le saladier au bain-marie, sur la casserole.

Continuez de fouetter : le mélange prend du volume, la meringue devient bien blanche, brillante et plus compacte.

Sortez le saladier de la casserole d’eau lorsque la préparation est tiède

Continuez toujours de fouetter jusqu’à ce que la préparation refroidisse complètement. Cette étape prend du temps : si vous possédez un robot à bras, n’hésitez à l’utiliser. Ajouter l'arôme et/ou le colorant.

Ajouter ensuite petit à petit le beurre, puissance moyenne. Le mélange retombe et devient granuleux. Poursuivez encore quelques instants avant d'obtneir la consistance souhaitée.

 

Laissez reposer 1/2 heure avant de mettre dans une poche à douille.

Décorez de sprinkles et de paillettes alimentaires.


0 commentaires

Carrot cake à 6 mains

Le premier gâteau à 2+2+2 mains : le carrot cake.

Une gourmandise anglaise à base de gâteau au yaourt, avec des épices et des carottes râpées! Un régal et en plus, celui-là, il a été avec amour... X3!


0 commentaires

Le mercredi, c'est permis

Avec la rentrée, c'est le retour des mercredis (certains seulement;( ) entre filles. Et pour cette journée, une jolie recette pour enfants, à faire avec eux : des coeurs poire-chocolat.

Un joli moment de partage à 6 mains : pendant que Solenne mélange, Thelma goûte et maman Dudu enfourne. Mmm...

 

La recette

3 poires

160 g de farine

13 sachet levure

170 g de sucre

150 g de beurre demi-sel

3 oeufs

100 g de chocolat

 

Pour le sirop

100 g de sucre

10 cl d'eau

 

Eplucher, couper et faire pocher les poires dans le sirop 10 min.

Dans un saladier, fouetter les oeufs + sucre.

Ajouter la farine et la levure.

Faire fondre le beurre et l'ajouter avec les poires coupées et le chocolat en morceaux.

Verser dans un moule beurré et enfourner à 180° pendant 30 min.

Savourer à 3 bouches!

Bon appétit!

 

Et vous, votre recette préférée avec vos enfants?


0 commentaires